caille infirmière

6 octobre 2014 at 4 h 08 min

J’ai reçu voici quelques jours un courriel de Michel Duval, chasseur et adhérent de l’ANCC. Ce dernier m’a envoyé une série de photos particulièrement intéressantes que je vous fais partager ci-joint.
Il a prélevé fin septembre 2014 une caille femelle, porteuse au niveau de l’une de ses cuisses d’une sorte d’emplâtre essentiellement composé de plumes arrachées.

Sous l’emplâtre, il a constaté qu’il y avait une plaie très propre en voie de cicatrisation. Le secteur ou l’oiseau à été prélevé n’avait pas encore été chassé cette année. La cause éventuelle de cette blessure demeure donc totalement inconnue.
Cette caille pesait 115 grammes, ce qui est un poids tout à fait respectable: cela semble indiquer un oiseau en cours d’engraissement, et qui donc ne souffrait pas.

P1010363 [1024x768]

P1010362 [1024x768]

La série de photos ci-dessous montrent sous plusieurs angles l’emplâtre. Les plumes qui le composent ont été manifestement arrachées et semblent agglomérées avec une substance jaunâtre, difficilement identifiable.

P1010360 [1024x768]P1010359 [1024x768]IMG_1118 [1024x768]

P1010370 [1024x768]P1010367P1010366 [1024x768]

IMG_1120 [1024x768]IMG_1118 [1024x768]

Cela pose plusieurs problèmes: Est ce que l’oiseau s’est apposé lui même l’emplâtre? A t’il eu recours à l’assistance d’un autre oiseau pour réaliser les soins?
Il serait sans doute impropre de parler de caille chirurgienne, mais peut être peut on parler au moins dans ce cas la de caille infirmière, comme le dit joliment Michel Duval.

Ces photos ont réveillé chez moi d’anciens souvenirs. Je suis aujourd’hui persuadé d’avoir moi même prélevé par le passé des cailles porteuses d’emplâtres similaires, avec en dessous une plaie en voie de cicatrisation. Par manque d’information, je n’avais pas su faire la relation.
Ces emplâtres sont adaptés à la taille des cailles, et donc forcément de petite taille. Il est très facile de passer à côté lorsqu’on y est pas sensibilisé.
C’est un des objets de ce petit article: informer les chasseurs afin qu’en cas de capture d’oiseaux porteurs d’emplâtres similaires ils pensent à prendre quelques photos, voire dans l’idéal à conserver l’emplâtre.
En cas de découverte, n’hésitez surtout pas à nous contacter: caille.des.bles@gmail.com

Association Nationale des chasseurs de cailles: c’est parti!

5 octobre 2014 at 15 h 35 min

La caille des blés est un gibier peu connu du public, et bien souvent des chasseurs eux même. Il n’existe à ce jour aucun organisme au sein de la chasse qui permette de regrouper l’ensemble des informations concernant ce petit gibier, ou qui puisse servir d’interlocuteur.
J’ai également pu constater que les chasseurs de cailles sont bien souvent extrêmement isolés et dispersés. Il me parait infiniment regrettable qu’il n’existe à l’heure actuelle aucun point de rencontre possible pour tous ces passionnés.

Au terme de plusieurs conversations avec d’autres chasseurs, et afin d’essayer de remédier à cette situation, la décision à été prise de créer une Association Nationale des Chasseurs de Cailles (ANCC).
le 10/09/2011 les statuts de l’association, ainsi que son règlement intérieur, ont été votés, et un bureau à été constitué.

Il se compose comme suit:
-Président: Jean Luc Bayrou, email: caille.des.bles@gmail.com
-Vice président: Joel Pigasse
-Trésorier: Marc Montaigut, email: tresorier.ancc@orange.fr
-Secrétaire: Pascal Villey, email: secretaire.ancc@orange.fr

Le 14/09/2011 les statuts de l’association ont été déposés en préfecture. Ils ont été publiés au journal officiel le 24/09/2011 (No 526, P. 4237)

Voici les buts de l’association, tels que définis dans les statuts:

-Regrouper tous les chasseurs qui pratiquent la chasse de la caille des blés (coturnix coturnix) au moyen de chiens d’arrêts
-Favoriser par tous moyens l’accroissement des connaissances concernant la caille des blés, ainsi que leur diffusion.
-Défendre par tous moyens les intérêts des chasseurs de cet oiseau
-D’agir auprès des pouvoirs publics en tout ce qui concerne les mesures et les méthodes tendant à améliorer les conditions de cette chasse et la protection de ce gibier
-Procéder à la création de concours de chiens d’’arrêt réalisés exclusivement sur cailles des blés sauvages.

 Ces concours ayant pour but de:

  • Permettre aux passionnés de se rencontrer physiquement et d’échanger.
  • Comparer objectivement leurs chiens et favoriser la sélection et la production de chiens aptes à la chasse des cailles sauvages.
  • Favoriser parmi les chasseurs de cailles l’utilisation de chiens d’arrêts inscrits au livre des origines français

-De procéder à toutes actions, démarches, ayant trait directement ou indirectement à l’objet ci-dessus énoncé

Le montant de la cotisation annuelle à été fixé à 10 Euros.
Voici ci-dessous le bulletin d’adhésion en téléchargement (voir lien vers le fichier PDF ci-dessous). Il est à renvoyer, une fois complété, accompagné d’un chèque de 10 Euros libellé au nom de l’ANCC. Le bulletin et le chèque devront être retournés à l’adresse suivante: ANCC, 115 chemin de simoure, 31370 Rieumes.

bulletin adhesion

A noter que les statuts de l’association ainsi que son règlement intérieur peuvent également être téléchargés sur ce blog . Vous y retrouverez l’actualité de l’association.

En cas de difficultés de téléchargement, vous pouvez me contacter directement par email: caille.des.bles@gmail.com

Jean Luc Bayrou

eugene blanchere